hhk
Tobias Zielony, Rücken, Jenny Jenny, 2013, C-Print.

[L’histoire de la sexualité] … non pas puissance d’interdiction, mais facteur capital de sexualisation. Le premier moment correspondrait à la nécessité de constituer une « force de travail » (donc pas de « dépense » inutile, par d’énergie gaspillée, toutes les forces rabattues sur le seul travail) et d’assurer sa reproduction (conjugalité, fabrication réglée d’enfants). Le second moment correspondrait à cette époque du Spätkapitalismus où l’exploitation du travail salarié n’exige pas les mêmes contraintes violentes et physiques qu’au XIXe siècle et où la politique du corps ne requiert plus l’élision du sexe ou sa limitation au seul rôle reproducteur; elle passe plutôt par sa canalisation multiple dans les circuits contrôlés de l’économie: une désublimation sur-répressive, comme on dit.

– Michel Foucault, Le dispositif de sexualité, In: L’Histoire de la Sexualité, Vol. 1: La Volonté de savoir, 1976, p 150f.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s